Déclaration de Neo sur la vente liée avec coercition

Veiller à ce que nos membres aient accès à d’excellents produits financiers signifie également que nous avons leurs intérêts à cœur. À ce titre, chez Neo, nous nous engageons à n’offrir que des produits et des services qui intéressent nos membres, et nous ne forçons personne à faire une demande ou à s’inscrire pour un autre produit comme condition d’approbation d’une demande relative à un autre produit, ce qui est connu sous le nom de « vente liée avec coercition ».

Qu’est-ce que la vente liée avec coercition?

La Loi canadienne sur les banques décrit la « vente liée avec coercition » comme étant contraire à la loi pour une banque « d’exercer des pressions indues pour forcer une personne à se procurer un produit ou service auprès d’une personne donnée, y compris elle-même ou une entité de son groupe, pour obtenir un autre produit ou service de la banque. »

Politique de notre partenaire bancaire, Concentra, sur la vente liée

Concentra n’exercera pas de pressions indues pour forcer une personne à se procurer un produit ou service auprès d’une personne donnée, y compris Concentra elle-même ou une entité de son groupe, pour obtenir un autre produit ou service de Concentra.

Par souci de clarté, le fait que Concentra offre un produit ou un service à une personne à des conditions plus favorables qu’elle ne le ferait autrement, lorsque les conditions favorables sont offertes à la condition que la personne obtienne un autre produit ou service d’une personne donnée, y compris Concentra ou l’un de ses partenaires ou affiliés, n’est pas considéré comme une pression, une coercition ou une vente liée indue.

Chez Neo Financial, nous respectons la politique ci-dessus afin d’assurer la meilleure expérience possible à nos membres.